Le Centre de Reproduction PARENS UKRAINE dispose de son propre laboratoire d'andrologie moderne.

Nos spécialistes améliorent régulièrement leurs connaissances sur la base des autres laboratoires du groupe PARENS en Pologne.

Le laboratoire PARENS est le premier dans l'ouest de l'Ukraine à effectuer une analyse de sperme assistée par ordinateur (CASA), garantissant ainsi précision et fiabilité.

Le spermogramme: à quoi ça sert ?

Le spermogramme: à quoi ça sert ?

Il s'agit du premier et principal test dans le diagnostic de l'infertilité masculine. Rappelez-vous que le problème de l'infertilité s'applique toujours aux deux partenaires.

Un couple peut être considéré stérile si, après une année de vie sexuelle sans contraception, il n’a pas atteint la grossesse. (Les catégories d'hommes suivantes font exception).

Des résultats de mauvaise qualité de sperme sont attendues dans les catégories d'hommes suivantes (ils ont donc besoin de procéder au spermogramme le plus tôt possible):

  • les hommes qui ont subi une chimiothérapie dans le passé;
  • hommes après après l’ablation d'un ou des deux testicules (pour diverses raisons);
  • hommes ayant subi une orchidopexie: opération pour faire descendre les testicules (notamment, après la deuxième année de vie).

Le nombre d'analyses ultérieures du sperme dépendra de l'analyse initiale. Si, après la première analyse, la normozoospermie est diagnostiquée (tous les paramètres du sperme sont normaux), la ré-analyse peut ne pas être effectuée.

En cas de l'asthénospermie (diverses anomalies des paramètres du sperme), une analyse du sperme est effectuée à nouveau avec un intervalle de 7 à 21 jours et une abstinence sexuelle pendant les 3 à 7 jours avant le test.

Si les résultats des deux spermogrammes diffèrent considérablement, une troisième analyse est effectuée.

Inconvénients de l'analyse de sperme:

  • il n'y a pas de délimitation claire entre le sperme fertile et stériles (au sens de fécondation naturelle);
  • le spermogramme n’examine pas tous les facteurs de la fertilité des spermatozoïdes. Des tests supplémentaires sur le matériel génétique peuvent donc être nécessaires;
  • l'analyse de sperme ne prend pas en compte l'infertilité féminine.

Comment se préparer à l'analyse de sperme?

Principales règles à respecter avant l'analyse du sperme:

  • il convient de respecter une abstinence sexuelle pendant les 3 à 5 jours avant le test;
  • n'utilisez pas d'antibiotiques, d'antidépresseurs ou d'autres médicaments susceptibles de nuire à la qualité du sperme;
  • vous abstenez de consommer de l'alcool dans les 5 jours précédant le test;
  • il est recommandé d’exclure les aliments gras et frits qui peuvent réduire le volume de l’éjaculation et la motilité des spermatozoïdes;
  • il est recommandé de s'abstenir de thé fort, de café et de tabac un jour avant le test;
  • il n'est pas recommandé de prendre un bain chaud 1 ou 2 jours avant l'analyse;
  • avant de passer la procédure, une douche hygiénique est requise;
  • il n'est pas recommandé de passer le test si vous avez eu un rhume, une infection respiratoire virale (IRV), ou la fièvre dans les 30 derniers jours;
  • il n'est pas recommandé de passer le test si vous avez des infections et des maladies sexuellement transmissibles (MST);
  • il n'est pas recommandé de faire le test en présence de processus inflammatoires dans les organes urogénitaux.

Test de fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes

Test de fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes

Le test de fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes évalue l'intégrité du matériel génétique dans le sperme. En d'autres termes, il recherche des dommages, des lacunes ou des ruptures dans les spermatozoïdes.

Le pourcentage de fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes ne devrait normalement pas dépasser 15%. Lorsque la fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes est supérieure à 30%, la probabilité de grossesse est extrêmement faible.

Informations supplémentaires sur le site Web de notre partenaire: https://parensfertility.com/